Sélection de podcasts féministes

Le féminisme se propage – aussi – sur les ondes radiophoniques. Pour nourrir ma réflexion, m’inspirer ou tout simplement me tenir au courant des dernières actu féministe, j’écoute (énormément) de podcasts féministes.
je vous propose donc une liste de podcasts à écouter pour vous faire votre propre idée du féminisme ou simplement par curiosité.

La Poudre (Nouvelles écoutes) 

« Comment sont-elles devenues femmes ? Comment ont-elles résisté ? Que crient-elles ? Que rêvent-elles, que pensent-elles, que lisent-elles ? » Voilà comment Lauren Bastide commence ses entretiens poudrés, non pas au blush mais à la poudre à canon. Elle reçoit dans une chambre d’hôtel des femmes artistes, militantes féministes, politiques, autrices… A travers un échange profond et intimiste, la journaliste Lauren Bastide ouvre une fenêtre privilégiée pour laisser ces femmes inspirantes se livrer.

Pour qui ?

Pour celles et ceux qui ont envie de découvrir des portraits de femmes à travers leurs constructions de femmes, leurs combats.

Les couilles sur la table ( Binge audio) 

Au micro de Victoire Tuallion, ça parle surtout des hommes et comment ils interagissent avec les femmes. Les couilles sur la table, c’est de la testostérone diluée au féminisme, pour à la fois déconstruire les stéréotypes de l’homme, envisager les problématiques liées à l’injonction à la virilité, mais aussi orgasme masculin ou encore violences conjugales. Dans les derniers épisodes, Victoire Tuallion s’est longuement entretenu avec Virginie Despentes.

Pour qui ?

Pour les hommes qui se posent des questions sur leur place dans l’époque moderne, et comment ils peuvent faire évoluer la conception de leur genre et s’intégrer dans le combat féministe.

Un podcast à soi (Arte radio)

Charlotte Bienaimé propose une réflexion autour des problématiques sociales liées à l’égalité entre les sexes, aux questionnements du féminisme (travail, éducation, violences, politique, sexualité…) à travers des reportages, des entretiens ou encore des témoignages d’expert(e)s.

Pour qui ?

La visée pédagogique de ce podcast offre à la fois  la possibilité de découvrir des problématiques inconnues mais aussi de nourrir sa réflexion. En bref : tout le monde peut s’y retrouver.

Quoi de meuf ( Nouvelles écoutes) 

Chaque épisode de Quoi de meuf décline un thème sous l’angle du féminisme intersectionel. Les deux journalistes au micro, Mélanie Wanga et Clémentine Gallot, partagent leurs opinions, leurs réflexions sur le féminisme.

Pour qui ?

Pour les féru(e)s de pop-culture, ceux et celle ayant envie d’aiguiser leur réflexion autour du féminisme.

Le retour de Vénus ( C-Lab)

Ce podcast nous vient tout droit des terres bretonnes. La radio étudiante associative C.Lab. Le concept est aussi simple qu’il en devient terriblement efficace. Parler de sujets du quotidien, allant des poils, aux règles en passant et élargir le débat. Il n’existe que trois épisodes pour le moment.
Le deuxième saison a débuté au printemps 2019. Elle aborde des thématiques plus globales, comme la place des femmes dans le cinéma.

Pour qui ?

Pour les amateurs de discussions libres, bienveillantes et qui les concernent

Les Savantes ( France Inter)

Lauren Bastide récidive. Sur les ondes de la radio publique cette fois-ci. Elle accueille tous les samedis midi des femmes chercheuses, scientifiques, spécialisées dans des domaines souvent monopolisés par des hommes. Elles partagent leurs expériences.

Pour qui ?

Pour ceux qui veulent découvrir des modèles. Mais aussi entendre un peu plus de spécialistes féminines (et féministes) à la radio.

Flux ( Cheek Magazine)

« Suivez le courant, on vous embarque ». Le pure-player féministe Cheek Magazine s’est lancé dans un format de podcast. L’idée ? Décortiquer le féminisme intégré dans la société d’aujourd’hui, ses évolutions, ses défis, ses enjeux. Tout en laissant la parole aux actrices de cet univers.

Pour qui ?

Pour celles et ceux qui ont envie d’être au point sur l’actualité féministe.